La cuisine des étoiles : variation sur l’antésite

Après la bulle video Google+ La Cuisine des Etoiles réalisée avec d’autres internautes et les blogueurs du groupe de Christophe Aribert, chef aux Terrasses d’Uriage, j’ai décidé de faire une petite variante de la recette qu’il a préparé en direct de ses cuisines, devant nos yeux ébahis. (dommage que la bulle vidéo ne laisse pas filtrer les odeurs, pas moyen de faire quelque chose, Monsieur Google ?) Sa création : un mélange de fraises crues et d’autres à peine cuites dans du miel, tout cela relevé d’un peu d’antesite, et de menthe fraîche ciselée.

C’est donc le tout début de la saison des fraises gariguette de Bretagne, il faut en profiter.

De mon côté j’ai utilisé des fraises Ciflorette du Vaucluse, elles sont très parfumées, avec un petit goût de fraise des bois que j’adore.

Je vous donne rendez-vous sur la page La Cuisine des Etoiles (LCDE) sur Google+ et vous incite à participer aux discussions pour vous faire remarquer et peut-être gagner votre place à table lors du dîner exceptionnel du 18 avril. Soyez créatifs !


TARTARE DE FRAISES CIFLORETTE AU JUS ET TUILES A L’ANTESITE
pour 4 personnes

  • 1 barquette de fraises de 250 g (made in France, cela va de soi !)
  • de l’antesite anis

Pour les tuiles :

  • 50 g de beurre fondu demi-sel
  •  2 cuillérées à soupe de poudre d’amandes
  • 5 cl de jus d’orange
  • 50 g de sucre cassonade
  • 50 g de sucre semoule blanc
  • 1 cuillérée à soupe de farine
  • 10 gouttes d’antésite anis
  • amandes effilées

Lavez et équeutez les fraises, les couper en deux ou en quatre selon leur taille. Placez-les dans un tamis au dessus d’un bol et laissez-les rendre leur jus pendant quelques minutes, si besoin ajoutez un peu de sucre en poudre pour qu’elles "dégorgent".

Pendant ce temps, préparez les tuiles.

Mélangez le beurre fondu, les sucres, le jus d’orange, la farine, la poudre d’amandes et l’antésite.

Préchauffez le four à 180°C avec une plaque à pâtisserie anti-adhésive à l’intérieur (c’est important, votre plaque doit être bien chaude).

Quand le four a atteint la bonne température, retirez la plaque, et posez cinq tas de la préparation. Les tuiles vont s’étaler en cuisant, espacez-les bien.

Faites cuire environ 4 minutes en surveillant la cuisson, elles doivent caraméliser, être dorées-brun, mais ne doivent pas être carbonisées !

Sortez la plaque du four, attendre environ 2 minutes et à l’aide d’une spatule très fine, décollez-les de la plaque et posez-les sur un rouleau à pâtisserie ou à l’intérieur d’un moule à savarin pour leur donner une jolie forme incurvée.

Recommencez le processus pour le reste de la pâte.

Préparez 4 assiettes creuses ou bols, répartissez les fraises dans celles-ci, ainsi que le jus auquel vous aurez ajouté 10 gouttes d’antésite anis. Décorez d’une ou deux tuiles sur le tartare de fraises, servez !

Vous pouvez conserver les tuiles restantes quelques jours dans une boîte en fer. Préservez-les bien de l’humidité sinon elles ramolliraient. Et manipulez-les avec précaution, elles sont très fragiles !

Christophe Aribert nous a expliqué qu’il cuisinait depuis toujours avec ce produit, d’autant plus qu’il a vécu à Voiron dans l’Isère, ville où a été inventé ce processus original d’extraction de la réglisse. On retrouve donc fréquemment cet ingrédient sur les plats de sa carte.

C’est Théodule Noirot, passionné de botanique, qui réussit à produire des extraits de réglisse en 1898 et créa la marque "Extraits végétaux T. Noirot", rachetée en 1990 par la société Antésite.

La gamme Antésite comprend plusieurs saveurs, mais le Chef nous a conseillé le parfum "anis", qui est son préféré. Il est bon de savoir que tous les parfums de la gammes sont issus d’arômes naturels de plante. On trouve Antésite très facilement en grande et moyenne surface au rayon des sirops.

Il aime l’utiliser aussi pour accompagner des viandes, par exemple un rôti de boeuf, directement sur la viande, ou dans son jus. L’antésite fait parait-il des merveilles avec le ris de veau ! A bon entendeur …

Enfin, voici la video bulle tournée avec Christophe Aribert, je suis en bas à gauche !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 31 autres abonnés

%d bloggers like this: